Autre

Financements MDPH pour les aides techniques

Dans le cadre d’un handicap reconnu, les financements MDPH pour les aides techniques dédiées aux personnes en situation de handicap visent à compenser les conséquences liées au handicap dans la vie quotidienne, telles que le financement d’un appareil de communication et logiciel dédié.

Financements MDPH : financer une aide technique dans le cadre d’un handicap reconnu

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide financière versée par le département de résidence du bénéficiaire, régie par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et attribuée à toute personne en situation de handicap. Le FDC peut être sollicité après accord d’une PCH pour réduire, voire prendre en charge l’intégralité du reste à charge, lié à l’acquisition d’une aide technique.

Quelles sont les démarches à effectuer pour financer une aide technique ?

Financements MDPH – droits et démarches à effectuer

Le thérapeute (ergothérapeute, orthophoniste…), l’entourage familial ou le patient lui-même peut solliciter un conseiller en aide technique pour demander une évaluation. L’objectif du diagnostic est d’identifier les besoins permanents et évolutifs du patient, et de définir la solution la plus adaptée pour améliorer le quotidien ou répondre aux attentes thérapeutiques. A l’issue de l’évaluation, un rapport de faisabilité du projet est rédigé par le thérapeute référent du patient pour l’accompagner dans sa démarche de demande d’aide au financement MDPH. Le dispositif doit répondre dans sa globalité aux exigences du quotidien en matière d’ergonomie, de sécurité, d’accessibilité et de disponibilité. C’est la raison pour laquelle les dispositifs d’aides à la communication de classe médicale répondent souvent à l’ensemble de ces critères et facilitent l’utilisation quotidienne pour l’utilisateur et ses aidants.

Comment financer un reste à charge ?

S’il y a un reste à charge et que vous ne pouvez pas l’autofinancer, il est possible de solliciter des financements complémentaires auprès d’associations dédiées au handicap, de l’employeur, organisme de santé, assurance maladie (au titre de prestations extra-légales) ou encore des plateformes de dons.

Financements MDPH : la commande oculaire prise en charge à 100%

Commande oculaire PC Eye 5 de Tobii Dynavox

La commande oculaire PC Eye 5 de Tobii Dynavox est un dispositif médical dédié aux personnes en situation de handicap pour piloter son ordinateur de manière intuitive grâce au calibrage de haute précision, financé par la MDPH à hauteur de 75%. En sollicitant le Fonds Départemental de Compensation (FDC), il est possible de réduire partiellement ou en totalité la partie du reste à charge.