Alimentation

Les antipasti pour un apéritif italien réussi

Depuis le XVIe siècle, les Italiens se régalent d’antipasti au début du repas, fromages, charcuteries, huile d’olive, légumes, tous ces hors-d’œuvre éveillent les sens et ravissent les papilles. Aujourd’hui, cette tradition culinaire est suivie par les gourmets du monde entier. Ils s’en inspirent pour créer leurs propres plateaux d’antipasti. Conçus pour être partagés, les antipasti sont des compléments idéaux pour toute réunion de famille, entre amis, pour un rendez-vous convivial. L’apéro italien se conjugue avec les antipasti et ils sont très répandus dans le pays. 

L’avantage des antipasti

On peut les assembler à l’avance, les placer au réfrigérateur et attendre ses invités. On peut les savourer en apéritif, en hors-d’œuvre ou carrément en repas. Les antipasti offrent aux papilles un véritable voyage en Italie. L’huile d’olive reste le produit phare des antipasti. Les préparations sont très souvent à base de légumes farcis, de poissons, de fruits de mer, de charcuteries comme la coppa, la mortadelle, la pancetta, le tout baigné dans de l’huile d’olive premier choix et agrémentés d’épices, d’herbes aromatiques. Les légumes sont farcis, crus, séchés ou cuits. Les crevettes, les calamars, les anchois sont les poissons les plus souvent proposés en antipasti.

N’oubliez pas les gressins

Pour un apéritif 100% italien, préparez des antipasti, des crostinis, de la bruschetta et des gressins toujours présents sur les tables italiennes. 

  • Petites tomates farcies à la chair de crabe, courgettes grillées aux pignons et au vinaigre balsamique, mousse de thon à la ricotta et au basilic, salade de champignons aux crevettes grises, canapés à l’avocat.
  • Les recettes d’antipasti ne manquent pas pour vous régaler.
  • Pour vous plonger un peu plus dans l’ambiance italienne, vous pouvez déguster les antipasti dans un des nombreux restaurants.
  • En Italie, on sert en moyenne de trois à six antipasti pourtant, il n’est pas rare dans une trattoria italienne d’en avoir plus d’une quinzaine à déguster.