Gastronomie

Sloe gin : qu’est-ce que c’est ?

Longtemps un spiritueux traditionnel anglais, le sloe gin connaît un récent renouveau dans les bars du monde entier et tout particulièrement en France où des producteurs se sont mis à sa fabrication. Mais peu de gens connaissent la longue histoire de ce spiritueux, qui est à l’origine de sa longévité.

Sloe Gin : son histoire 

Le terme anglais sloe signifie prunelle en français. Ces baies se trouvent dans les buissons épineux de toute l’Europe, y compris dans ceux en France. Si elles sont consommées seules, elles ont un goût plutôt désagréable. Certains cultivateurs anglais ont toutefois découvert que la récolte des prunelles après les premières gelées atténuait leur aigreur. Leur conservation leur confère une riche saveur de raisin sec.  Si l’on ajoute du sucre au gin de prunelles, on obtient, après une longue macération des baies de prunelles, un gin merveilleusement doux, mais acidulé, au goût de noix.

Le sloe gin était considéré comme bon marché en raison de sa qualité inférieure. Au XIXe siècle, les distilleries de gin ont commencé à le conditionner et il est devenu une boisson incontournable au Royaume-Uni. 

Comment est-il fabriqué ? 

Le sloe gin est généralement considéré comme une liqueur plutôt qu’un gin en raison de son caractère sucré. Les baies de prunelles sont cueillies, puis ajoutées à du sucre et du gin et stockées dans un endroit frais et sombre jusqu’à ce qu’au moins trois mois se soient écoulés. Après cette période, le gin révèle une couleur rouge intense.

Bien qu’il soit aujourd’hui bien connu au Royaume-Uni et dans de nombreux pays, il a été oublié pendant des années. Il peut paraître comme un gin bas gamme à cause de l’utilisation faite par certaines distilleries qui fabriquent cette boisson à base de beaucoup de sucre et d’arômes artificiels. Le gin de prunelle de qualité supérieure a un goût de prune, de terre et de raisin sec avec des notes d’amande. Gabriel Boudier est l’un des rares fabricants de cette liqueur en France. Ils ont su lui redonner toute la reconnaissance qu’il doit avoir.

Il peut se déguster de différentes manières, cela dépend du goût de chacun. Mais l’utilisation la plus courante reste celle dans les cocktails. Le Sloe Gin Fizz est le cocktail le plus connu, mélange de soda, de citron, de sirop et de liqueur de prunelles. Cependant il peut aussi se boire glacé, pur ou chaud.

La différence entre sloe gin et gin ? 

Avec tant de spiritueux aromatisés sur le marché, on peut penser à tort que le sloe gin n’est qu’une version aromatisée du gin. Cependant, si l’on compare une bouteille de sloe gin à une bouteille de gin traditionnel, voici les principales différences :

 

  • Le gin est un spiritueux et le sloe gin est une liqueur.
  • Le gin est transparent, tandis que le gin de prunelle est rouge vif ou violet.
  • Le principal ingrédient du gin est le genièvre, tandis que les principaux ingrédients du sloe gin sont les baies de prunelle.
  • Le gin a une teneur en alcool plus élevée que le sloe gin et est moins sucré.

 

Le sloe gin va sûrement devenir la liqueur incontournable de vos cocktails cet été.