Alimentation

Zoom sur le rhum diplomático

Si vous êtes amateur de rhums, vous connaissez certainement le rhum Diplomático. Et si vous ne le connaissez pas, laissez-nous vous raconter son histoire.

 

L’histoire

Le rhum Diplomático est une marque indépendante née au Venezuela, petit pays d’Amérique du Sud, bordé d’un côté par la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique et de l’autre côté par les terres : la Colombie et le Brésil.

 

À l’origine, la distillerie LUSA fut créée en 1959 et c’est toujours la même fabrique qui est en activité à ce jour. Elle se situe aux pieds de l’une des plus belles et des plus grandes chaînes de montagne du monde : la Cordillère des Andes.

 

En 2002, changement de propriétaires, LUSA fut rachetée par des Vénézuéliens : la distillerie Diplomático est née.

 

L’homme

 

La marque de rhum Diplomático est facilement reconnaissable grâce au portrait imprimé sur les bouteilles de ce breuvage: il s’agit de Don Juancho Nieto Meléndez.

Cela peut être déroutant mais ce n’est pas lui le fondateur du rhum Diplomático. La marque l’a pris comme ambassadeur car c’était un noble de la région, d’une grande culture, qui voyageait régulièrement et passionné par les spiritueux, en particulier par le rhum. Si bien qu’à chaque périple, il avait pour habitude de ramener une bouteille de rhum en souvenir. Avec le temps, sa cave est devenue un musée : “la réserve de l’ambassadeur”.

 

On raconte que Don Juancho, curieux de nature, prenait plaisir à découvrir toutes les subtilités et les parfums de la boisson.

Diplomático en a fait son image : la philosophie de cet homme du passé représente les valeurs de l’entreprise actuelle.

 

Le savoir-faire du rhum Diplomático

 

Pour créer son rhum, la Maison Diplomático utilise en majorité trois variétés de cannes : la Romana, la Venezuela et la Canal Point qui sont transformées en miel de canne et mélasse.

La distillerie cultive sa propre souche de levure de fermentation. Mais ce qui rend le rhum Diplomático unique, c’est son processus de vieillissement. Les rhums sont vieillis dans d’anciens fûts de whisky ou de bourbon. Les rhums dits “cuvée de prestige” sont quant à eux vieillis dans des fûts de chêne de vins espagnols.

 

Et enfin, l’ingrédient principal : la magie du maître rhumier (appelé aussi maestros roneros au Venezuela). C’est grâce à son savoir-faire et ses années d’expérience qu’il sait manier à la baguette, tel un chef d’orchestre, chaque note qui donnera la mélodie de ce subtil nectar.

 

alt = Vieillissement du Rhum Diplomático en fût de whisky

 

Idée cocktail avec du rhum Diplomático: le Side Car revisité

 

Ingrédients :

 

Préparation :

Versez tous les ingrédients dans un shaker. Frappez. Filtrez et servez dans un verre à cocktail.

À déguster bien frais !

 

Cet article pourrait vous plaire : Marc de Bourgogne : comment le boire ?

One Comment